rentré septembre masque

La rentrée de septembre approchant, je me dois de vous tenir informé concernant la reprise des sessions de yoga.

La situation étant ce qu’elle est, la municipalité de Changé, qui gère la salle ou les cours sont proposés, impose à l’heure actuelle le port du masque à l’intérieur des bâtiments. Les règles vont peut être être amenées à changer mais si ce n’est pas le cas, je me vois dans le regret de ne pas proposer de cours dans l’immédiat.

Chacun à son opinion concernant la situation actuelle et les gestes à adoptés et je respecte complètement tous les points de vues. Maintenant, ayant la responsabilité d’un groupe de personnes durant ces sessions, ma conscience m’amène à refuser un port du masque obligatoire et donc à ne pas proposer de cours pour le moment.

La respiration est un point essentiel dans le yoga. C’est l’une des principales clefs des nombreux bénéfices du yoga.

Le yoga est prouvé comme étant une pratique renforçant le système immunitaire mais, en le pratiquant avec un masque, les effets peuvent être contraires et négatifs pour votre corps.

Durant une session de yoga, nous pratiquons des exercices de respirations qui ne peuvent pas être effectués avec un masque car il serait néfaste d’hyper-ventiler dans son masque ( risque de champignons et infections pulmonaires par exemple…).

Les cours de yoga traditionnel sont donc annulés pour le moment. Une solution alternative serait de pratiquer un yoga très doux, sans grandes respirations et basé sur de la pleine conscience. La session s’apparenterai alors à une méditation en mouvement.

Je vous tiendrais au courant en septembre après m’être entretenu avec les responsables de la salle.

Bel fin d’été à vous,

Thibaut

 

“Le masque n’est ni bien ni mal, c’est son utilisation qui en fera un précieux atout ou une dangereuse obligation.”

yoga et covid

En juin dernier, à la suite d’une allocution publique, le premier ministre Indien déclare qu’il conseil à ses citoyens de pratiquer le yoga pour renforcer leur système immunitaire car faute de traitement, le système immunitaire est le bouclier de protection contre le virus.

«Nous savons tous que jusqu’ici personne dans le monde n’a réussi à développer un vaccin contre le Covid-19 ou le coronavirus», a déclaré le dirigeant indien dans une vidéo publiée en juin dernier à l’occasion de la journée internationale du yoga «C’est pourquoi, actuellement, seule une immunité forte peut agir comme bouclier protecteur ou garde du corps pour nous et nos proches (…) Le yoga est un ami fidèle dans la construction de ce bouclier protecteur», a poursuivi le chef de gouvernement dans ce message.

En effet, en Inde le yoga est pratiqué comme une hygiène de vie par beaucoup et permet une meilleure santé aussi bien physique que morale. Les études sont multiples clamant les bénéfices d’une telle pratique et le renforcement du système immunitaire est démontré dans nombreuses de ces études.

Loin d’une propagande de la peur, comme nous pouvons le voir et l’entendre de tous les côtés en Europe, et qui est pointé du doigt dans de nombreuses études comme affaiblissant le système immunitaire, encourager les personnes à renforcer le système immunitaire est une position respectable, courageuse et pleine de bon sens.